lundi 29 octobre 2012

Lot-et-Garonne, terre d'accueil

 Tout d'abord un papier de Yannick Delneste paru sur la sortie de résidence OARA.

Nous voilà de retour d'une semaine encore intense en Lot-et-Garonne, où nous avons souvent joué l'ancien répertoire, et où nous étions accueillis pour les deux concerts inauguraux de cette nouvelle tournée.

On a touché le beau Lot !
Direction Villeneuve-sur-Lot et le vénérable Théâtre Georges Leygues pour la création lumières, avec aux manettes Jocelyn Aciak.

Le théâtre Georges Leygues de Villeneuve-sur-Lot.

Une offrande propitiatoire au grand Z ?
Première jeudi 25 au soir. La "cello woman" Katrin Waldteufel et l'accordéoniste René Lacaille étaient venus fêter l'événement avec nous. Ces deux premières parties de haut-vol nous ont fait l'honneur de nous rejoindre sur quelques morceaux en fin de concert.

Une salle bien pleine, un accueil chaleureux, mais un petit pincement au cœur, lié à l'impression de n'avoir pas réussi à donner le meilleur de nous-mêmes.
René Lacaille vu de la batterie au cours de notre séga hawaïen.
Katrin Waldteufel au cours des répétitions de "Fukushima" et "Il reste".
Zedvan ne serait-il pas pleinement satisfait de sa prestation à Villeneuve ?
N'éxagérons rien ! Le voilà qui valse avec Claire de La Ronde des Jurons...


On chasse cette petite tristesse dès le lendemain soir, avec un concert dans le village de Mézin, qui possède un remarquable petit théâtre aménagé dans une ancienne chapelle. Formidable accueil du public et sentiment du devoir accompli. A noter que Mézin est la terre natale du camarade Vincent Mouchés, qui cosigne une bonne partie des nouvelles compos.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire